Rhum Bielle

A la découverte de la marque Bielle
L’île de Marie-Galante est moins connue que la Martinique, mais c’est aussi un terroir historique du rhum des Caraïbes.

La preuve : c’est aussi que la célèbre marque Bielle s’est implantée. Voici un retour sur l’histoire de cette marque, qui a fait beaucoup pour le rhum…

Un peu d’histoire
Dès l’origine, Bielle a décidé de jouer la carte de la qualité : les rhums sont élaborés uniquement à partir de pur jus de canne à sucre (et non de mélasse). De là ce goût inimitable, qui ravit tous les amateurs de cet alcool noble, dont vous faites probablement partie.

Au départ l’exploitation familiale est consacrée à la production de café. Pas moins de 32 cultivateurs travaillent sur la plantation. Mais, dès 1826, les plants de café laissent place à une sucrerie. Celle-ci est transmise aux familles Espanet, Bourjac puis Bazile, par le jeu des héritages, acquisitions, etc, mais le nom de famille du fondateur est conservé.

En 1940, l’exploitation est florissante : 26 000 litres de rhum sont commercialisés chaque année. Actuellement, la société, acquise par Paul Rameaux puis Dominique Thierry, a décuplé sa production, pour atteindre les 330 000 litres par an.
La production se fait dans le respect de l’environnement, grâce à la technique de la phytoremédiation : les vinasses sont placées dans un bassin naturel contenant des plantes qui vont contribuer par évapo-transpiration au traitement des résidus.

Médaille d'or
Out of stock
CHF 145.00

1 bouteille de 70cl.

Médaille d'or
CHF 90.00

1 bouteille de 50cl.

Devises
CHFSwiss franc
EUR Euro